rosace
 
            

BARONG




pochette de l'album BARONG 2007



 



Le deuxième album, Barong, a été composé sur une période de quatre ans et remanié plusieurs fois avant sa version finale. Manifestation d’un jeu d
'alternance entre les modes majeur et mineur, cet album sonde aussi la profondeur de riches textures sonores.

Contrairement au premier album, chaque pièce a été composée individuellement afin d’être distincte, singulière et d’un genre différent. Par contre, on retrouve dans Barong les mêmes instruments et la même technique d'enregistrement multipiste pour obtenir un son d'ensemble.
Par ailleurs, dans cet album, la voix est présente dans presque toutes les pièces.

Le principe de la technique multipiste consiste à enregistrer plusieurs fois le même son et à superposer ces enregistrements pour créer un effet plus large, symphonique ou choral.

Cet album contient beaucoup d’ambiances vocales à 8, 12 ou même 32 voix dans lesquelles je suis le seul choriste.
Ces textures vocales chantées dans un langage simple, de façon à ce que l’écoute de la sonorité verbale domine celle du texte, utilisent une base de mots soit inventée soit inspirée de ragas indiens ou encore de mots indonésiens.
Cette masse sonore crée une ambiance transe ou méditative, et joue le rôle d'un instrument à texture complexe sans qu’il soit soliste.


Bien que chaque pièce soit particulière, sa musique reste indissociable des images qu'elle suggère et fait passer dans cet album d'une scène à l'autre par sauts et par flashback, ce qui donne en quelque sorte un montage plus dynamique.

                

déco

Visite guidée
   Extraits Mp3  

Mystic Chris (Extrait MP3)  fut construite autour de l'improvisation libre d'une trompette « en état d’urgence ». Le tout se résume en l'art d'envelopper en gammes arabes, rythmes techno et incantations vocales une improvisation solitaire et mystique.

Pianoctobre (Extrait MP3) : une ambiance de films d'espionnage avec riffs de guitares et de basses typiques «agent secret». Déroutante par l'absence de mélodie et la mise en valeur d'un son électroacoustique de piano trafiqué (archives universitaires) qui dégringole en un chaos mélodique surprenant.

Barong (Version intégrale), utilise une construction où 32 voix méditatives en symbiose avec la rythmique de didgeridoos, créent une lente progression à tendance transe. J'ai glissé dans l'intro la plainte électro-acoustique d'une chaise grinçante transposée quatre octaves plus bas afin que les hautes fréquences habituellement inaudibles soient perceptibles par l'oreille humaine.
Voir le vidéo

Mars Attack (Extrait mp3) a été créée avec le studio virtuel Reason, sans éviter, bien au contraire, les sons synthétiques de cette technologie, et en illustrant, avec les images de ma tête d'enfant, le côté futuriste des attaques extra-terrestres des films des années 1960. Interférences radio et guitares rock y sont en argumentation avec les douze voix chorales rythmées du langage percussif indonésien, c’est-à-dire un court instant dans la guerre des mondes.

Band-o-néon  (Extrait mp3) est bâtie sur une recette typique de musique folk. Avec son trio bandonéon, violon et mandoline, cette pièce incorpore aussi des sonorités de percussions indonésiennes (sorte de métallophone) avec des gammes pentatoniques et des rythmes à la double croche très utilisés en Asie (gamelan). Malgré un flirt évident avec ces modes asiatiques, la pièce reste et perdure dans le traditionnel occidental.

Lovina (Extrait mp3) illustre plutôt un voyage dans les pays méditerranéens où les effluves épicées des bouquets de Provence viennent se mêler à la nostalgie des harmonies en mineur. Des voix chaudes se marient à des mandolines italiennes sur un fond de violoncelle.

Electro-joy (Extrait mp3) est construite autour d'une mélodie ainsi que d'un accompagnement joués par les dulcimers à quatre cordes contrastant avec le timbre électronique de sa section rythmique.
Un violon répond aux guitares, puis il s’impose pour introduire le caractère classique de la pièce suivante, Joy, un menuet qui semble succéder logiquement, comme une suite naturelle.
    

Dulcimer à 4 cordes
Dulcimer à 4 cordes
bouton lien vers la page de l'album 1 de Dragon-off: "S.O.S. Constellations" sur le site de Dragon-off
Album 1



Bouton lien vers la page de l'album 3 de Dragon-off : "Now Here and Nowhere" sur le site de Dragon-off
Album 3